La capitale à la fois de la province de Toamasina et de la région Atsinanana est aussi appelée Toamasina (ou Tamatave). C’est le port de mer le plus important du pays (environ 500 000 habitants).

La ville est souvent visitée par les voyageurs lors d’une escale en chemin vers le Canal des Pangalanes ou l’île Sainte-Marie.

Voir notre visite de l’île Sainte-Marie et notre visite de Pangales

toamasina-1170x460-3

On peut marcher ou prendre l’un des nombreux pousse-vélos (tricycles) pour se familiariser avec la ville. Voir le passé dans les bâtiments coloniaux et créoles du centre ville; être surpris par la Place Bien Aimée, avec ses magnifiques arbres; acheter de la vanille ou de la cannelle au marché local (bazar be); sentir l’odeur des clous de girofle et autres épices qui sèchent. Profiter des larges avenues bordées de magnifiques vieux flamboyants et palmiers, se promener sur le boulevard, le long de la plage de sable blanc d’où l’on aperçoit l’île déserte appelée île aux Prunes (Nosy Alanana). Ou visiter les deux musées: le musée du port, et le musée de l’université.

Voir notre visite de lîle aux Prunes et visite de la ville de Toamasina

Toamasina Av de l'Indepedence 3-2-2

Le parc Ivoloina, situé au nord de la ville, peut se visiter en une journée, pour marché au milieu des lémuriens, faire une randonnée le long d’un des sentiers pour découvrir les nombreuses variétés de plantes, ou nager près de la chute d’eau.

Une visite à la plantation de palmier au sud de la ville est une autre possiblité. Là il est possible d’apprendre comment le savon est fabriqué à partir d’huile de palme, voir comment poussent différents fruits tropicaux, et même observer des oiseaux.

Voir nos voyages Ivoloina et Palmeraie