A Madagascar on passe le BAC au mois d’août. Et à Madagascar les élèves veulent libérer le tropplein.

Des centaines arrivaient au Centre Lambahoany dimanche 25 août pour célébrer leur liberté avec hip-hop, reggae et rap. Les artistes faisaient leur mieux pour divertir la publique. Le soleil brillait, le musique était super, la publique s’amusait. Cela fait du bien.

 

 

Dimanche 11 décembre la musique rock a explosé au Centre Lambahoany. Pas moins de huit groupes de jeunes rockers se sont présentés. Il est surprenant que cette musique a tant de jeunes disciples à Toamasina, ils ont chanté, joué, dansé, sauté avec une énergie débordante. Le public était nombreux et aussi jeune et aussi enthousiaste. Pendant la performance du groupe NOCTURNAL ils ont même tenté de sauter sur la scène, comme si les années soixante étaient relancées au Centre Lambahoany. Un après-midi fantastique de l’organisation des jeunes artistes de Sylvain Rakoto.

 

 

MIVEHY se compose de quatre musiciens talentueux, originaire de Toamasina. Ils jouent de la belle musique, inspirée par les traditions malgaches musicales, qui a touché aux cœurs de l’auditoire qui écoutait en retenant le souffle le vendredi 2 Décembre au Centre Lambahoany. Pour le moment, c’est leur dernière représentation à Toamasina. Ils vont tenter leur chance dans la capitale Antananarivo. Nous leur souhaitons tout le succès possible!

  

 

 

 

 

 

 

Et puis Rola Gamana a été accueilli au Centre Lambahoany. Dans le cadre de sa tournée de Madagascar, il a appelé à Toamasina et le Centre Lambahoany semblait être le meilleur endroit pour son concert. Cette innovateur utilise toutes sortes de matériaux pour construire ses instruments et donc pour faire de la musique: le bambou, des calebasses, des graines, même un seau d’eau. Il est très impliqué dans la nature malgache en danger. Sa musique est différente, même un peu mystique. Le public était très calme et certains ont même été ému aux larmes.

RolaGamana28092011a

Le vendredi septembre 23, nous avons pu admirer les lambahaony au Centre. Dosy et Lucienne ont organisé une soirée avec des groupes différents, habillées en vêtements multicolores. Des instruments traditionnels, de la musique traditionnelle, des vêtements traditionnels, de la danse, danser en rond avec une bouteille remplie d’eau sur la tête! Il y avait des démonstrations de la vie traditionnelle (plantation, récolte, pilage et consommation de riz) pour compléter la part traditionnelle de la soirée.

Après ca, Dosy et Lucienne ont montré qu’elles ne sont pas seulement fortes en organisation mais possèdent aussi de très belles voix pour chanter.